263 Exceptionnel coffre de maîtrise en fer...

Lot 263
Aller au lot
Estimation :
20000 - 25000 EUR
Résultats sans frais
Résultat : 41 000EUR

263 Exceptionnel coffre de maîtrise en fer...

263 Exceptionnel coffre de maîtrise en fer forgé Décor repoussé et finement ciselé de feuillages, écoinçons et cabochons ajourés. Il comporte sur chaque côté des poignées de transport, elles aussi très finement ciselées. L’entrée de serrure, située sur le couvercle, est dissimulée par une statuette en bronze de lion couché, s’ouvrant autrefois par un mécanisme à secret, aujourd’hui inopérant. À l’intérieur du couvercle, une plaque ajourée et gravée de motifs dans l’esprit de BÉRAIN dissimule une extraordinaire serrure ne comportant pas moins de 22 pênes, avec nombreuses tirettes et renvois. Elle est manoeuvrée par une clef à décor d’une fleur de lys et de feuillages, s’introduisant dans une tourelle ajourée, ces deux éléments étant à eux seuls de véritables chefs-d’œuvre de ferronnerie. Le tout fonctionne parfaitement. STRASBOURG vers 1730/1740 Longueur : 82 cm Profondeur : 45 cm Hauteur : 46 cm État de conservation exceptionnel. Clé reproduite en 3e de couverture. Provenance : galerie BOUCAUD, 1986. Ce type de coffre, comportant une serrure complexe dont l’impétrant devait présenter l’épure aux maîtres de la corporation pour accord, était le chef-d’oeuvre demandé pour l’accession à la maîtrise. Sur notre exemplaire, la présence du poinçon de la corporation : armes de la ville flanquées des initiales S Z (Schmiede Zunft), atteste de la réception du demandeur à la maîtrise. Deux coffres de même nature sont conservés au palais des Rohan à STRASBOURG. Des dessins préparatoires de serrures, contresignés des maîtres pour acceptation, sont conservés au Musée Le Secq des Tournelles à ROUEN. La collection Michel Rullier (ventes à Paris 2010 et 2011) comportait deux coffres de facture proche, non situés mais certainement de même origine.
Mes ordres d'achat
Informations sur la vente
Conditions de ventes
Retourner au catalogue